mardi 2 septembre 2014   
accueil > Travaux et propositions > Communiqués de presse



Contact SAF
Tél. : 01 44 53 15 15
saf(a)saf.asso.fr




mardi 15 janvier 2008
2008, l'année du réalisme agricole

Monsieur Hervé MORIZE, Président de la SAF-agriculteurs de France, association loi 1901 reconnue d’utilité publique, a présenté ses vœux à la presse le 15 janvier 2008 au nom de l’association. Il a souhaité que 2008 soit l’année du réalisme. « Le réalisme pour l’agriculture en France, c’est retrouver les pistes de croissance, regagner le challenge de la compétitivité pour nos entreprises agricoles » a-t-il déclaré.

Alors que la France se prépare à prendre la présidence de l’Union européenne le 1er juillet 2008, la SAF-agriculteurs de France met en avant la nécessité :

- d’intégrer à la réflexion sur l’évolution de la PAC le nouveau Traité simplifié. Pour la première fois de son histoire, la politique agricole européenne sera codécidée avec le Parlement européen. Elle sera nécessairement aussi alimentaire et environnementale ;

- de nouer des alliances constructives avec nos partenaires européens pour revenir à davantage de convergence dans la mise en œuvre de la politique agricole commune. Dans cette perspective, la SAF développe sa présence à Bruxelles auprès de la Commission et débat avec les autres associations européennes en vue de faire émerger des positions communes ;

- de replacer la compétitivité au cœur des entreprises agricoles françaises et européennes.

La compétitivité des exploitations agricoles est d’ailleurs le thème choisi cette année par la SAF-agriculteurs de France pour le cycle de réflexion 2008, qui se poursuivra jusqu’à l’assemblée générale de l’association le 10 juin 2008. Comme l’année dernière, un rapport incluant des propositions viendra clôturer ces forums ouverts à tous les adhérents de la SAF-agriculteurs de France. D’ici là, le prochain rendez-vous aura lieule 24 janvier 2008 dans le cadre des Entretiens de la Rue d’Athènes qui seront consacrés à la sécurité sanitaire des aliments.

Compte tenu de l’importance du poids économique du secteur agricole dans l’économie nationale, « l’agriculture doit avoir les moyens de progresser, a déclaré Monsieur Hervé MORIZE.Ici à la SAF, nous ferons tout pour que les entreprises françaises redeviennent concurrentielles et gagnantes ».




Menu 2
  
© 2014 SAF-agriculteurs de France | MENTIONS LEGALES  | PLAN DU SITE
La Revue La Lettre Internet L'Agenda Espace Presse Contacts